Michael Schumacher est nommé CEO de Saint-Gobain Building Distribution Deutschland

9 octobre 2017  |  Début de la recherche d’un successeur au poste de CEO Sanitas Troesch

Michael Schumacher assumera à partir du 16 octobre 2017 la fonction de CEO Saint-Gobain Building Distribution Deutschland. A ce titre, il fera aussi partie du comité exécutif de Saint-Gobain Building Distribution. Jusqu’à l’arrivée du nouveau CEO, il continuera à diriger les affaires de Sanitas Troesch en double fonction. Il restera dans le conseil d’administration de Sanitas Troesch.
Nous avons commencé à chercher un successeur au poste de CEO Sanitas Troesch.


Kåre Malo
President of the Building Distribution Sector and
Senior Vice-President of Compagnie de Saint-Gobain / Président du conseil d’administration de Sanitas Troesch

Presse Meldung Michael Schumacher

Alterna donna – la beauté d’une rainure

Août 2016  |  Ici, la poignée devient le détail de design frappant.

Une belle rainure fait toute la différence: par sa remarquable largeur, elle souligne le design rectiligne de la nouvelle ligne Alterna donna et offre simultanément assez de place pour ouvrir facilement le tiroir supérieur et inférieur. Fonctionnalité et esthétique se trouvent ainsi réunies sans nuire à l’harmonie de la surface par une poignée en saillie. Ce détail de design confère en outre une dynamique originale qui frappe agréablement.

Pressemitteilung "Alterna donna - schöne Fuge" Pressebilder "Alterna donna"

Etat d’avancement de l’enquête de la COMCO concernant les grossistes en sanitaire

25 mai 2016  |  Etat d’avancement de l’enquête de la COMCO concernant les grossistes en sanitaire

A la suite de l’enquête ouverte par la Commission Suisse de la concurrence «COMCO» dans le secteur du sanitaire en novembre 2011, la COMCO a annoncé le 3 juillet 2015 qu’elle imposait à l’encontre de Sanitas Troesch et de 7 autres grossistes en sanitaire une sanction pour une préten-due entente sur des éléments de prix. L’amende totale demandée est de CHF 80 millions (dont CHF 28,5 millions pour Sanitas Troesch). Après avoir pris connaissance de la décision motivée reçue le 24 mars 2016, Sanitas Troesch maintient qu’elle ne partage pas le raisonnement de la COMCO, qu’elle réfute fermement les griefs mentionnés et qu’elle va faire appel de cette décision devant le tribunal administratif fédéral.
Sanitas Troesch ne fera aucun autre commentaire.